Réalité augmentée et réalité virtuelle dans le secteur de l'architecture et de la construction : quand et comment en tirer parti

Réalité augmentée et réalité virtuelle dans le secteur de l'architecture et de la construction : quand et comment en tirer parti

BIMserver.center vient de lancer l'application permettant de visualiser les projets hébergés sur notre plateforme en réalité virtuelle. La plateforme offre désormais à tous les utilisateurs la possibilité de visualiser leurs travaux en réalité augmentée et en réalité virtuelle. Elle met ainsi entre leurs mains un ensemble de solutions numériques de pointe qui leur permettront d'améliorer leurs projets, d'être plus efficaces et de réduire la marge d'erreur.

Pour cette raison, nous allons décrire certaines des caractéristiques de ces deux « réalités », analyser dans quelles phases du projet leur utilisation est la plus appropriée et comprendre comment elles peuvent nous aider dans notre travail professionnel.

Réalité virtuelle : une expérience immersive

La réalité virtuelle est une technologie qui permet à l'utilisateur d'interagir avec un environnement qui n'existe qu'à travers un ordinateur. Cela nécessite l'utilisation de dispositifs spéciaux, tels que des lunettes de réalité virtuelle, afin que les utilisateurs aient la sensation d'être à l'intérieur de ce qu'ils voient.

Populaire dans des secteurs comme les jeux vidéo et de plus en plus présent dans la santé, l'industrie ou la logistique, le secteur du BTP intègre progressivement la réalité virtuelle dans son processus de transformation numérique. Parmi les clés de l'utilisation de cette technologie dans la construction se trouvent :

  • La réalité virtuelle est très utile dans la phase de projet et dans la phase de promotion immobilière, car elle permet aux concepteurs, aux constructeurs et aux clients de simuler et de visualiser un environnement réaliste tout au long du projet avant sa construction.
  • Il s'agit d'une excellente ressource pour la présentation et la prescription. La réalité virtuelle permet aux entreprises maîtres d'ouvrage et aux agences immobilières de montrer le bien à leurs acheteurs potentiels et d’en faire une première approche. En effet, les visites en réalité virtuelle étant immersives, ils peuvent donc voir 100% de chaque pièce en fonction de leurs intérêts.
  • Détection des erreurs. Pendant la phase de construction, des imprévus surviennent. La réalité virtuelle sert à donner vie aux plans du projet, en permettant de visualiser l'ensemble du bâtiment sous tous les angles, en taille réelle. Il est même possible de se déplacer dans tous les coins pour détecter les problèmes cachés. 
  • Une meilleure coordination entre les techniciens intervenants. Les membres de l'équipe peuvent se réunir dans une salle virtuelle, quel que soit l'endroit où ils se trouvent, et surmonter toutes les limitations physiques en améliorant la communication pendant le travail.

Réalité augmentée : une meilleure compréhension du projet

La réalité augmentée peut être utilisée dans toutes les phases, avec un impact plus important lorsque le projet a déjà commencé. Grâce à elle et avec un smartphone ou une tablette, les techniciens peuvent fusionner la documentation technique et les modèles 3D avec des images en temps réel du projet. Ceci, en superposant à la réalité différentes couches qui aideront à réaliser un meilleur travail.

Certains des avantages de la réalité augmentée (retrouvez plus d'informations dans notre post « Utilisations et avantages de la réalité augmentée dans le secteur du BTP ») dans la construction sont les suivants :

  • Anticipez les problèmes. Dans la phase de projet, la réalité augmentée permet d'améliorer la qualité du projet et d'anticiper les problèmes.
  • Une meilleure compréhension du projet. La réalité augmentée offre une vision plus précise de ce qui est en train d'être construit, ainsi que de toutes les couches de matériaux et installations. Grâce à la réalité augmentée, les travailleurs sur le chantier disposent d'une solution qui facilite le processus de construction et réduit la possibilité d'erreurs.
  • Facilité de planification. La réalité augmentée permet de comparer la réalité du chantier avec les informations de planification contenues dans le projet en visualisant les modèles 3D avant et pendant le processus de construction. De cette manière, elle facilite la planification, évite les erreurs et réduit les coûts de construction.
  • Effectuer des simulations. La réalité augmentée facilite la simulation de processus tels que la propagation des incendies, les cheminements d’évacuation, les flux de transit des personnes, etc.
  • Amélioration du contrôle de la qualité. La réalité augmentée procure également de nombreux avantages dans l’étape de l’inspection sur chantier, car les responsables peuvent anticiper d’éventuelles incohérences avant qu’elles ne surviennent. En ce sens, il est possible de vérifier les géométries, d'accéder aux informations « in situ » et elle peut être même utilisée dans les travaux de maintenance pour éviter, par exemple, de percer une machine de climatisation.
  • Promotion et marketing. La réalité augmentée est également une option intéressante pour la promotion et la vente d'un projet. Elle constitue en effet un outil de marketing accessible et abordable, car elle peut être utilisée sur des appareils mobiles et ne dépend pas d'autres solutions telles que les lunettes de réalité virtuelle.

Incidents dans les ouvrages de construction avec l'App de BIMserver.center

L'utilisation de la réalité augmentée peut également être combinée avec d'autres outils disponibles dans l'app de BIMserver.center, en établissant entre eux une communication directe entre « le champ et le modèle ». Ainsi, les solutions que les concepteurs ont à leur disposition pour améliorer leurs projets sont renforcées

Parmi ces possibilités figure la connexion avec l'application Open BIM Model Checker (Clash Detection). Grâce à cette connexion, les incidents peuvent être saisis dans l’app de BIMserver.center et envoyés aux autres acteurs impliqués dans le projet, qui peuvent visualiser les problèmes en réalité augmentée et mieux comprendre les incidents.

mm
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Plus d'articles