fbpx

Nouvelles perspectives offertes par la technologie BIM pour le développement de projets d’infrastructures de télécommunications

Partager le lien:

L’arrivée du BIM (Building Information Modeling) représente une révolution dans la conception et le développement des projets de construction, y compris ceux d’infrastructures de télécommunications. En quoi ces changements affecteront-t-il les professionnels de ce secteur? Tel est le sujet abordé dans cet article.

Quelle est la condition à remplir pour travailler avec un modèle BIM ?

La principale condition de la technologie BIM à remplir est la création d’une maquette numérique (3D) du bâtiment. Ce modèle virtuel est partagé et généré à partir des informations fournies par tous les acteurs intervenants dans le développement des projets du bâtiment.

Par conséquent, le projet BIM regroupe toutes ses données (non seulement géométriques, mais aussi les données de calcul et les récapitulatifs de justification).

Conception tridimensionnelle

La première chose à savoir est que le travail est désormais tridimensionnel et non pas sur des vues en plans. Les éléments doivent donc être placés en tenant compte de la position spatiale de l’installation, de sorte que la conception sera beaucoup plus précise. De plus, le métré des matériaux et les calculs seront améliorés car les longueurs des canalisations seront plus conformes à la réalité.

Travail collaboratif

Avec le travail collaboratif, l’information circule naturellement entre tous les intégrants du projet. Par exemple, il est possible de faire connaître à l’ingénieur électricien l’emplacement des prises de télécommunications afin qu’il puisse placer les prises électriques dans les environs de celles-ci.

Il est aussi possible de déterminer la position du système de captation afin que l’installation des paratonnerres envisage la mise à la terre des éléments dudit système, entre autres. Et pourquoi ne pas faire une installation domotique en connaissant directement les équipements à automatiser ? Ou bien vérifier l’éclairage dans le local où se trouve une armoire rack ?

De plus, comme le travail est réalisé conjointement sur le même modèle virtuel, les éventuels incidents (conflits) seront reconnus plus tôt qu’ils ne le sont actuellement. La conception de l’installation de télécommunications peut être faite en tenant compte de l’emplacement des canalisations électriques, des tuyauteries d’eau, des conduits d’air conditionné, etc.

Une étape à souligner est celle de l’actualisation de l’installation en phase de projet. Pour l’instant, en cas de modification d’une partie du projet, il faut modifier les plans et les envoyer aux différents acteurs affectés. Cela demande du temps et occasionne des problèmes de gestion des versions. Cependant, avec la technologie BIM, il suffit d’actualiser le modèle BIM et les changements effectués seront notifiés automatiquement et en temps réel, permettant de réutiliser le travail réalisé jusqu’ici.

Autres utilisations

Comme il s’agit d’un travail effectué à l’aide d’outils informatiques, le développement du projet permettra le suivi des modifications apportées sans avoir à recourir à des logiciels externes.

La plupart des plates-formes de développement de projets BIM dans le cloud dispose d’une application mobile, ce qui permet de recevoir des notifications en temps réel des changements produits dans le projet.

Travailler avec un modèle virtuel permet d’utiliser la réalité augmentée en connaissant exactement la position des éléments pour, par exemple, effectuer la maintenance d’une installation ou rechercher le parcours des canalisations afin d’effectuer une modification.

Implications techniques pour le professionnel de la télécommunication

Commencer à développer des projets BIM ne requiert pas de grandes connaissances techniques pour le professionnel de la télécommunication. De plus, s’agissant du secteur ayant peut-être le moins de relation avec les autres disciplines d’un projet de construction (ou du moins jusqu’à présent). L’effort consistera donc à maîtriser les nouveaux outils informatiques émergeants à ce sujet (tels que Autodesk Revit, Allplan, Archicad, CYPE, ACCA Software, etc.) et à tirer parti du potentiel offert par cette technologie (tout cela sera fait de manière progressive, par la mise en pratique).

Il est bien sûr possible que la réalisation du projet nous prenne plus de temps en raison de la précision requise par la technologie BIM. Cependant, les projets seront réalisés de manière plus performante, avec moins de problèmes dans la phase d’exécution.

La technologie BIM engendre donc des changements, certes, mais les avantages de sa maîtrise face à l’effort demandé sont nombreux.

mm
Partager le lien:
mm

Óscar Alcón Peña

Óscar Alcón est ingénieur en télécommunications. Son rôle est de développer les télécommunications dans la technologie BIM et, donc, de « connecter » avec les gens et de « transmettre » de bonnes ondes.