fbpx

Javier Pereiro Barceló « Avec BIMserver.center Education, l’étudiant apprend à utiliser le logiciel BIM en classe »

Partager le lien:
  • « Les universités devraient s’engager fermement à intégrer dans leurs programmes d’études la numérisation du secteur de la construction qui envisage la technologie Open BIM. »
  • « Cette année, nous constatons que le nombre de demandes de professeurs d’université voulant utiliser la plateforme BIMserver.center Education avec leurs élèves ne cesse de croître. » 

Avec BIMserver.center Education, l’étudiant apprend en classe à utiliser les logiciels BIM, à gérer les informations avec des standards ouverts et à comprendre un flux de travail collaboratif.

Javier Pereiro Barceló

Ingénieur des ponts et chaussées

Dans cette interview, Javier Pereiro Barceló, ingénieur des ponts et chaussées, ingénieur de calcul de structures chez CYPE et responsable de la plate-forme BIMserver.center Education aborde d’une part, la situation de la formation BIM en Espagne et d’autre part, l’implantation de la plate-forme BIMserver.center Education dans les universités et les centres de formation. Cette implantation a pour but de promouvoir l’utilisation de cette technologie, avec sécurité et confiance, dans un contexte éducatif.



Qu’est-ce que BIMserver.center Education ?

BIMserver.center Education est une plate-forme intégrée dans BIMserver.center qui est spécialement conçue et pensée pour être utilisée dans les universités ainsi que dans les centres de formation, les écoles techniques, les entreprises de formation, etc. Grâce à ses propriétés, les enseignants et les élèves travaillent dans le même environnement en toute sécurité et peuvent créer, partager et développer des projets de construction basés sur la technologie Open BIM.

Quels sont les avantages de BIMserver.center Education pour le secteur de la formation ?

L’un des avantages est la flexibilité offerte aux enseignants lorsqu’ils proposent des exercices. En effet, ils peuvent créer un « projet gabarit » à faire résoudre à leurs élèves et réaliser automatiquement les copies nécessaires en fonction du nombre d’étudiants. Ainsi, le professeur n’a pas à créer plusieurs fois, et de manière indépendante, le même projet. Cela lui permet d’économiser du temps et donne aux étudiants la possibilité de travailler de façon autonome sur le projet proposé, ainsi que de s’entraîner sur Open BIM.

De plus, aucun projet créé à partir de BIMserver.center Education n’est comptabilisé dans l’espace de stockage maximal du contenu des projets. Ceci leur permet de créer autant de projets qu’ils souhaitent, sans limitation d’espace.

De même, les enseignants et les élèves peuvent donner forme à leur curriculum sur la plate-forme, avec tous les projets et cours qu’ils ont réalisés. Les enseignants peuvent ainsi choisir leurs tâches sur la plate-forme pour être promus à un niveau supérieur.

La plateforme dispose également d’une application permettant de visualiser les projets en Réalité Augmentée. En quoi cette solution facilite-t-elle la formation ?

L’enseignant peut choisir un projet et le visualiser avec tous ses élèves en mode affichage partagé. Il peut placer, par exemple, la construction au milieu de la classe et les étudiants peuvent la voir avec leur appareil mobile depuis leur point de vue. Sur le plan pédagogique, ceci est très intéressant pour enseigner la modélisation 3D, les structures et les installations, entres autres.

Les élèves travaillent-ils uniquement de façon autonome ou peuvent-ils aussi former des groupes ou collaborer les uns avec les autres sur le même projet ?

C’est l’un des points les plus importants de la plate-forme. La technologie Open BIM implique avant tout la collaboration et l’intégration, de sorte que les étudiants d’une discipline doivent être capables de travailler de manière coordonnée avec des élèves d’autres disciplines.

BIMserver.center Education est donc une excellente plateforme qui permet aux étudiants de diverses disciplines (architectes, ingénieurs en bâtiment, ingénieurs civils, ingénieurs en télécommunications, etc.) de travailler en temps réel avec différents logiciels et sur une plate-forme unique, et aux enseignants de superviser et développer des projets BIM avec eux.

Comment la technologie Open BIM est-elle implémentée à l’Université ?

Ce sont les enseignants eux-mêmes qui s’inscrivent. Comme BIMserver.center Education est une section de BIMserver.center, les enseignants doivent d’abord avoir un compte BIMserver.center. Ensuite, ils peuvent s’inscrire sur BIMserver.center Education en utilisant les mêmes données d’accès du compte déjà créé, ainsi qu’en saisissant l’université et le département auquel ils appartiennent.

Comment la technologie Open BIM est-elle implémentée à l’Université ?

Avant de répondre à la façon dont elle est implémentée, je pense qu’il est important d’analyser l’ampleur de cette implémentation. L’année dernière, certaines universités comme celle de Malaga ont enseigné à leurs étudiants la méthodologie de travail Open BIM via l’utilisation de BIMserver.center Education. 

Cette année, il y en aura beaucoup d’autres. Nous avons reçu davantage de demandes de professeurs souhaitant utiliser cette technologie. Même des universités qui refusaient de l’utiliser l’an dernier le feront cette année. Tout cela montre que les universités se préparent à former les futurs ingénieurs et architectes au BIM, car il sera bientôt obligatoire de présenter les projets au format BIM. Par exemple, l’observatoire es.BIM publie régulièrement des rapports révélant que le nombre d’appels d’offres publics avec des exigences BIM ne cesse d’augmenter.

En réponse à la façon dont la technologie Open BIM est implémentée dans les universités, il n’existe aucun critère commun, dans aucun pays au monde, à cet effet. Certaines universités ont intégré l’enseignement du BIM en destinant des heures de cours à leurs grades de licence, d’autres aux grades de master et d’autres encore ont créé leurs propres diplômes consacrés au BIM. Mais, pour l’instant, peu ou aucune d’entre elles n’utilisent le BIM de manière globale dans leurs programmes d’enseignement.

Quelle serait, à votre avis, l’implémentation recommandée?

L’implémentation recommandée devrait permettre à l’étudiant d’utiliser et d’apprendre les avantages de la réalisation de projets en BIM. Les universités devraient s’engager fermement à intégrer dans leurs programmes d’études la numérisation du secteur de la construction qui envisage cette technologie. De plus, et parce que le travail en BIM permet un travail collaboratif entre les disciplines, les universités devraient assurer une transversalité entre les différents départements, matières et disciplines au sein de l’université elle-même et entre les universités.

Comment BIMserver.center aide-t-elle à minimiser ces difficultés ?

La plate-forme BIMserver.center Education offre la technologie nécessaire pour intégrer la technologie Open BIM aux programmes universitaires et pour favoriser la coordination entre les différents départements, matières et disciplines. Dans certains centres d’enseignement espagnols tels que l’Université de Malaga ou l’Université Miguel Hernández d’Elche, les étudiants de diverses disciplines réalisent déjà des projets réels avec la technologie Open BIM grâce à BIMserver.center Education. De même, l’Université de Séville va réaliser des projets communs avec ses étudiants et d’autres étudiants de différentes universités.

Quels sont les bénéfices de cette plateforme pour les étudiants ?

Les bénéfices sont variés. D’une part, l’étudiant apprend en classe à utiliser un logiciel BIM, à gérer l’information avec des standards ouverts (c’est-à-dire, travailler en Open BIM), ainsi qu’à comprendre un flux de travail collaboratif qui permet de résoudre des projets réels.

D’autre part, l’étudiant parvient à mieux comprendre le projet en le voyant de manière intégrée, en travaillant avec des étudiants appartenant à d’autres disciplines que la sienne, en améliorant l’acquisition de compétences spécifiques et aussi transversales, qui sont de plus en plus importantes dans les logiciels, telles que le travail en équipe et la planification du temps, entres autres.

De plus et comme nous l’avons déjà dit, les projets éducatifs ne comptabilisent pas d’espace de stockage pour le contenu des projets et les étudiants peuvent visualiser les leurs avec leur appareil mobile, y compris en réalité augmentée. Il est également possible d’utiliser dans ces projets les licences pédagogiques des applications de l’App Store de BIMserver.center, qui sont tout aussi fonctionnelles que les licences professionnelles. Il y a plus de 100 applications de toutes sortes, même de fabricants, pour aller plus loin que la phase de projet, c’est-à-dire, pour pouvoir le construire avec des équipements réels, non fictifs.

Les projets réalisés avec les étudiants sont-ils patrimoniaux ?

Oui et c’est un des points les plus appréciés par les enseignants qui utilisent notre plateforme. Tous les projets réalisés par les étudiants sont stockés dans leur compte et leur permettent de configurer leur CV des projets et cours qu’ils ont réalisés pendant leurs études et qui, sans cette plateforme, seraient difficiles à démontrer à un employeur.

mm
Partager le lien:
mm

The BIMserver.center Team

The BIMserver.center Team est un groupe de spécialistes dédiés aux différents domaines de l'architecture et de l'ingénierie de la construction. Ensemble, ils échangent, favorisent et diffusent la technologie Open BIM à travers le monde.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *