fbpx

Borja Sánchez Ortega « Les professionnels doivent s’adapter à la nouvelle façon de travailler basée sur la technologie BIM pour garantir leur développement et leur compétitivité »

Partager le lien:
  • « Les entreprises, quelle que soit leur taille, et les techniciens indépendants qui ne travaillent pas en BIM risquent de se retrouver dans une position de ‘hors-jeu’ »
  • « Le Master BIM Manager International de l’entreprise Espacio BIM intègre les solutions CYPE dans les disciplines de structures et MEP, et explique le fonctionnement de la plateforme BIMserver.center »

Les professionnels doivent s’adapter à la nouvelle façon de travailler basée sur la technologie BIM pour assurer leur développement et leur compétitivité

Borja Sánchez Ortega

Directeur de projets et PDG de l’entreprise Espacio BIM

Espacio BIM, société internationale de services professionnels pour l’architecture et l’ingénierie de la construction, a développé dans son espace de e-learning le Master BIM Manager International, une formation de 600 heures sur les processus de travail BIM dans des projets de bâtiment et de travaux publics, aussi bien dans la phase de rédaction et d’exécution que dans la phase d’exploitation. Lors de la prochaine édition, ce master formera les étudiants à exporter des fichiers IFC vers les différents modules CYPE et sur la manière de partager des modèles au format IFC via BIMserver.center.


Quels sont les objectifs du Master BIM Manager International de l’entreprise Espacio BIM ?

L’objectif principal du Master BIM Manager Internacional que nous avons développé dans Espacio BIM est d’aider le technicien, quel que soit son rôle dans un projet, à maîtriser les processus de travail BIM tout au long du cycle de vie d’une construction.

Quel est le profil de l’étudiant qui possède votre Master BIM Manager International ?

Nos élèves sont des professionnels et des étudiants en architecture, ingénierie, délimitation, etc. Jusqu’à présent, nous avons formé plus de 28 000 personnes, dont 65 % sont originaires d’Europe, 23 % d’Amérique du Sud, 6 % d’Amérique du Nord et 6 % d’Amérique centrale.

Quels avantages concurrentiels pensez-vous que ce master apporte par rapport aux autres ?

Notre principale valeur et ce qui nous distingue des autres est l’attention et le traitement accordés à nos étudiants et nous en sommes vraiment fiers. De plus, nous sommes disponibles à tout moment pour nos étudiants lorsqu’il s’agit de progresser dans le Master BIM Manager International. Pour ce faire, nous avons mis en place un processus de suivi ou de tutorat très protocolisé grâce auquel nous résolvons les doutes des élèves, en leur faisant part de nos remarques sur les progrès qu’ils réalisent, de manière très agile, toujours avec leurs dossiers de travail et leurs vidéos personnalisées.

Comment décririez-vous le degré d’implantation du BIM dans les entreprises en Espagne et en Amérique latine ?

Pour l’instant, nous pouvons assurer que l’implantation du BIM est réelle pendant la phase de rédaction du projet, tandis que dans la phase d’exécution, nous sommes encore dans un état naissant. Je pense que seul le temps est nécessaire pour progresser dans le niveau d’implantation pendant la phase d’exécution du projet, car l’exigence du BIM est prévue dans les appels d’offres publics qui sont actuellement en phase de rédaction.

Les entreprises maîtres d’ouvrage, les constructeurs, les cabinets d’architecture ou les entreprises d’ingénierie sont des acteurs qui peuvent intervenir dans un projet. L’un d’entre eux pourra-t-il travailler dans le futur sans implanter une stratégie BIM ?

Je suis convaincu que dans le futur, ils ne pourront pas travailler s’ils ne s’adaptent pas aux flux de travail proposés par la technologie BIM. De notre point de vue et en analysant l’évolution que connaît le BIM dans le secteur de la construction à travers le monde, les professionnels doivent s’adapter professionnellement à cette nouvelle façon de travailler pour assurer leur développement et leur compétitivité.

Quelles sont les entreprises qui misent sur la technologie BIM ? Quels sont les dangers pour les petites entreprises ou les professionnels indépendants s’ils n’adaptent pas leur façon de travailler à la technologie BIM ?

Notre expérience nous indique que, d’un point de vue général, la taille des entreprises n’influence pas la décision de miser sur le BIM. Les grandes entreprises le font, mais nous savons aussi que les entrepreneurs et les petites entreprises font de gros efforts pour s’adapter au BIM depuis des années. Si les petites entreprises et les professionnels indépendants ne le font pas, ils risquent se retrouver dans une position de ‘hors-jeu’.

Quels sont les avantages et les inconvénients que peut rencontrer une entreprise qui veut commencer à utiliser le BIM ?

Le principal obstacle est l’investissement que représente son implantation. À partir de là, ce ne sont que des avantages. L’emploi du BIM optimise les ressources, le temps et les coûts.

Dans la prochaine édition du Master BIM Manager International, vous allez implémenter certaines solutions CYPE et expliquer le fonctionnement de BIMserver.center. Pourriez-vous nous en dire plus sur la manière dont vous allez procéder ?

Pour les « utilisations BIM » liées à l’analyse des disciplines (structures et MEP) nous aborderons les solutions CYPE de différentes manières :

  • D’une part, par le biais d’organigrammes et en enseignant comment préparer un modèle BIM pour l’exporter vers les différents modules CYPE.
  • En affichant les conventions associées : critères de modélisation, etc.
  • En enseignant comment partager un modèle au format IFC via votre CDE.
Quels avantages vos élèves tireront-ils de l’utilisation de certaines des solutions CYPE ?

Le principal avantage d’utiliser CYPE est, qu’en plus de développer des logiciels en espagnol et d’intégrer des normes de plus de 64 pays différents, ses solutions sont intuitives.

mm
Partager le lien:
mm

The BIMserver.center Team

The BIMserver.center Team est un groupe de spécialistes dédiés aux différents domaines de l'architecture et de l'ingénierie de la construction. Ensemble, ils échangent, favorisent et diffusent la technologie Open BIM à travers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *